Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Ermite Urbain

Ne pas condamner pour peut-être être sauvé!

1 Septembre 2019 , Rédigé par Philippe Le Bihan

   En repensant à ma vidéo précédente sur la Foi et les Œuvres, je me fais la remarque qu'on pourrait penser que je justifie tous types d'atteintes (physiques, morales) aux homosexuels. Ce n'est pas le cas du tout et je tenais ici à m'en expliciter.

   Ça rejoint la très philosophique et profonde sourate "La Lumière" du Coran ainsi que les paroles de Jésus-Christ dans les évangiles: certes la Loi de Moïse dit de lapider, mais «que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre» ou dans le Coran le très beau: «ne vous vantez pas d'être Justes car vous n'êtes justes que pour avoir été pardonné [par Dieu]».

   Dès lors, je ne peux ni injurier ni lapider car je ne sais pas quel sort réserve Dieu à ce gay. Peut-être que dans dix ans il sera un parfait hétérosexuel; peut-être même dans une seule semaine. Et si je le mets à mort avant même que Dieu n'en ait décidé ainsi, ne sera-ce pas moi le coupable? Évidemment si!

   Et si dans mon cas la Foi s'est accompagnée d'une pénitence et d'une repentance, c'est-à-dire de l'Oeuvre, même si dans le cas de ce gay il n'y a pas oeuvre directement visible mieux vaut qu'il garde la Foi malgré son état de ce que je juge être un péché.

   Le seul Juge en droit canonique est Dieu Lui-Même et Lui-Seul! Face à lui, nous avons Jésus comme avocat infatigable et... Satan comme accusateur (c'est d'ailleurs la signification de ce nom).

   Que Dieu me garde de me mettre à la place de Satan, d'accuser qui que ce soit, moi qui ne connaît pas les plans de Dieu pour tel ou tel individu!!!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article